Des 24 heures du Mans excellentes pour le moral


A l’occasion d’une conférence de presse organisée sur le circuit des 24 Heures du Mans, une étude FluxVision® / Sarthe Tourisme portant sur les spectateurs de la classique mancelle a été dévoilée.

Un record de fréquentation

Si les 24 Heures du Mans 2023 ont connu une affluence record de 325 000 spectateurs, ce sont 431 967 personnes uniques qui se sont rendus sur le circuit entre le 4 et le 11 juin (en hausse de près de 50 % par rapport à 2022).

Cette différence s’explique par différentes populations non intégrées dans l’affluence globale, en particulier les spectateurs de moins de 16 ans ou encore les personnels accrédités (teams, sécurité, organisation, etc.).

Dans le détail, on dénombre la présence de 129 216 étrangers et 302 751 Français, dont 119 237 Sarthois.

Les français et les Sarthois au rendez-vous

Une statistique permet de se rendre compte de l’impact des 24 Heures du Mans sur la Sarthe : 1 Sarthois sur 5 s’est rendu sur le circuit au moins une fois dans la semaine.

Les visiteurs viennent également de la France entière et toutes les régions sont représentées. Si près de la moitié provient des Pays de la Loire (44,7 %), la Région Parisienne n’est pas en reste, avec 15,7% des spectateurs.

Si les 24 Heures du Mans vivent leur apogée durant le week-end de course, les essais et animations de la semaine attirent également la foule, notamment sarthoise. Ainsi, 50 % du public est sarthois jusqu’au mercredi.

Une fréquentation étrangère en plein boom

De la même manière que pour les audiences historiques réalisées à l’occasion du Centenaire des 24 Heures du Mans, la fréquentation des spectateurs étrangers est particulièrement à noter. A partir du jeudi de la semaine de la course, un tiers des visiteurs proviennent en effet de l’étranger.

Pas moins de 66 pays sont représentés, contre 55 en 2022.

Le caractère international de cette course désormais centenaire se ressent dans les chiffres : les spectateurs américains ont par exemple été deux fois plus nombreux qu’en 2022, un chiffre pouvant s’expliquer par le rapprochement avec l’IMSA, le poids de la légende aux USA, la présence de LeBron James en tant que starter officiel de l’épreuve et d’une NASCAR sur la grille de départ.

Les marchés clés, tels que le Royaume-Uni, l’Allemagne ou encore le Danemark ont également connu d’importantes progressions. Les 24 Heures du Mans sont une formidable vitrine pour la Sarthe.

Un événement multigénérationnel

Evènement populaire, les 24 Heures du Mans attirent toutes les générations dans l’enceinte du circuit. Fait rare pour être souligné, la répartition par tranche d’âge est en tout point conforme à la population générale française.

Dans ce nouvel âge d’or de l’endurance, les plus jeunes sont au rendez-vous, avec plus de 21 % des spectateurs mineurs. On note également un léger rajeunissement des visiteurs comparé à 2022.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Comment le Paris Beer Festival tire tout le monde vers le haut

Comment le Paris Beer Festival tire tout le monde vers le haut

813 vues
24 mai 2024 0

Rendez-vous du 20 au 26 mai 2024 pour célébrer la bière artisanale et indépendante...

La Tour Saint-Jacques rouvre ses portes au public

La Tour Saint-Jacques rouvre ses portes au public

1151 vues
17 mai 2024 0

Depuis 2013, la Tour Saint-Jacques se visite jusqu’au sommet. Cette année, elle sera accessible...

Murol, un château auvergnat en pleine lumière

Murol, un château auvergnat en pleine lumière

1263 vues
10 mai 2024 0

Le château le plus fréquenté d’Auvergne-Rhône-Alpes, avec un record de 190 000 visiteurs en...