La Thaïlande ne testera pas ses touristes chinois


Les autorités thaïlandaises ont déclaré hier jeudi 5 janvier que les voyageurs en provenance de Chine pourraient entrer dans le pays sans tests de coronavirus avant le départ, espérant que leur retour serait un coup de pouce pour la reprise du secteur touristique du pays.

La Chine a connu une recrudescence des infections et ses hôpitaux et crématoriums ont été inondés après que Pékin a annulé le mois dernier des restrictions strictes .

Les États-Unis, le Canada, le Japon et la France font partie des pays qui ont imposé de nouvelles règles obligeant les voyageurs en provenance de Chine à fournir des tests Covid-19 négatifs alors que les inquiétudes grandissent face à la flambée des cas.

Mais les autorités thaïlandaises ont déclaré jeudi que tous les pays devraient être traités de la même manière.

« La Thaïlande n’exige pas les résultats des tests Covid-19 des touristes de n’importe quel pays« , a déclaré jeudi le ministre de la Santé publique Anutin Charnvirakul à la presse à l’issue d’une réunion entre des responsables de la santé, du tourisme et des transports.

La Chine était la plus grande source de touristes étrangers pour la Thaïlande avant la pandémie, avec près de 11 millions d’arrivées en 2019, selon les données du gouvernement.

Le tourisme représentait près de 20 % du revenu national avant la pandémie, et des restrictions frontalières strictes au plus fort de la crise sanitaire ont pesé sur les hôtels, les restaurants et les voyagistes à travers le pays.

« C’est une opportunité de rétablir notre situation économique et de nous remettre des pertes que nous avons subies pendant près de trois ans« , a déclaré Anutin.

Tanes Petsuwan, vice-gouverneur de l’Autorité du tourisme de Thaïlande, a déclaré qu’il s’attendait à ce qu’environ 60 000 ressortissants chinois entrent en Thaïlande ce mois-ci et que leur nombre augmente régulièrement.

« Nous nous attendons à ce que les touristes chinois viennent en Thaïlande après le Nouvel An chinois« , a déclaré le ministre du Tourisme Pipat Ratchakitprakan.

En décembre, la Thaïlande a enregistré son 10 millionième visiteur international pour 2022 – une augmentation importante par rapport aux 430 000 enregistrés en 2021, mais encore loin des 40 millions d’arrivées de 2019.

Les autorités thaïlandaises prévoient quelque 20 millions d’arrivées en 2023, bien qu’elles pensent que les touristes chinois pourraient pousser le chiffre jusqu’à environ 25 millions.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Tourisme au Kenya, un marché porteur qui sort ses griffes

Tourisme au Kenya, un marché porteur qui sort ses griffes

2415 vues
14 juin 2024 0

Le Kenya, réputé pour ses paysages à couper le souffle, sa faune emblématique et...

Comment Pékin contrôle les voyages à l’étranger de ses élites

Comment Pékin contrôle les voyages à l’étranger de ses élites

2504 vues
10 juin 2024 0

Selon les dizaines de réglementations officielles accessibles au public et de multiples sources s’exprimant...

Chypre :  du vin au divin entre églises et mosquées, par Benoit Trecom

Chypre : du vin au divin entre églises et mosquées, par Benoit Trecom

2521 vues
4 juin 2024 0

L’île de Chypre est un des lieux fondateurs de l’évangélisation chrétienne, à proximité du...