Le dernier congrès EDV de Jean-Pierre Mas comme Président est une réussite


Le président du syndicat des agents de voyages, les Entreprises du Voyage, Jean-Pierre Mas quittera ses fonctions après trois mandats à la présidence, en Septembre prochain.

Réunis sur la merveilleuse île Maurice, pour les REV 2023 (Rencontres des Entrepreneurs du voyage), les 500 congressistes, tous professionnels du tourisme et des voyages, lui ont manifesté leur reconnaissance et leur amitié en lui réservant une standing ovation extrêmement émouvante.

Jean-Pierre Mas a confié partir « en paix » et envisager « une vraie retraite », à faire du vélo et à jouer au golf — ce qui ne signifie pas qu’il repousse à l’avance toute offre qui pourrait lui être présentée.

Mais il faudra que cela soit moins accaparant que diriger un syndicat patronal de membres et d’enjeux extrêmement diversifiés.

Sous son règne se sont passées plusieurs importantes batailles, comme celles, primordiales, de la protection des sociétés du tourisme, des faillites retentissantes et des crises diverses et variées, quelles soient politiques, économiques ou financières, entre autres.

Il se dit fier d’avoir su maintenir une « très bonne solidarité » entre les grandes institutions de la profession que sont le Seto et l’Apst (Syndicat des Tour opérateurs et Association Professionnelle de Solidarité du Tourisme) dont les présidents (René-Marc Chikli et Mumtaz Teker) sont montés sur la scène à Maurice, pour en témoigner.

Un congrès très chaleureux donc, en grande partie grâce à l’efficacité, à la gentillesse et au professionnalisme des hôtes mauriciens du groupe Beachcomber Hotels, avec ses fleurons que sont les hôtels Dinarobin et Paradis avec ses célèbres villas.

Gilbert Espitalier Noël, le président du groupe Breachcomber, ne cachait d’ailleurs pas sa satisfaction affichant un sourire radieux.

Au côté de Donald Payen, le président de l’office de tourisme de l’Ile Maurice (MTPA) et de Pascal de Izaguirre, le Président de la compagnie Corsair le transporteur officiel de l’opération, il a rappelé l’importance du marché français pour le tourisme local (25 % du PIB du pays) et sa dépendance évidente au secteur aérien (les compagnies principales desservant l’ile sont Corsair, Air Mauritius, Air France, Air Austral et Emirates via son hub de Dubaï).

Ils ont remercié le président Mas d’avoir tout fait pour organiser ce congrès à Maurice et ont encouragé les participants présents à continuer d’envoyer des touristes français qu’ils viennent de métropole ou de l’île voisine de la Réunion (Maurice reçoit 1 million de touristes chaque année dont 400 000 sont français).

Au coeur des débats du congrès, qui s’achèvera aujourd’hui en fin de matinée, animé avec brio par François-Xavier Izenic, les questions écologiques notamment sur le décarbonisation du transport aérien, (un débat passionnant avec Pascal de Izaguirre, Thomas Juin et Guillaume Faury), le modèle à suivre de l’entreprise altruiste par le brillantissime Isaac Getz, la présentation de nouveaux outils et services pratiques, au travers d’un demo day très applaudi, et la démarche d’accompagnement des entreprises du voyage présenté par Valérie Boned, bras droit indispensable de Jean Pierre Mas, sur les questions cruciales de formations professionnelles et de financement.

Jean-Pierre Mas, tout en saluant et en remerciant l’action du gouvernement pendant la pandémie, a cependant regretté le manque de courage et la taxation systématique des acteurs par les pouvoirs publics, trop sensibles à son gout aux modes et aux désidératas, souvent démagogiques, de l’opinion publique.

Il n’a évidemment pas voulu commenter les candidatures à sa succession mais a remercié chaleureusement toute l’équipe des EDV (en n’oubliant pas Anne Marie Moulay absente à Maurice) pour l’immense travail accompli.

« Je vous donne rendez vous au prochain IFTM Top Resa, pour l’instant régalons nous de cette île merveilleuse et captivante qu’est Maurice« .

PR depuis le Dinarobin à l’île Maurice





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Fructueuse participation touristique française au salon IPW de Los Angeles

Fructueuse participation touristique française au salon IPW de Los Angeles

2716 vues
24 mai 2024 0

Lors du grand salon du tourisme américain IPW qui se tenait cette année à...

Air France se met aux petits soins pour ses passagers

Air France se met aux petits soins pour ses passagers

2378 vues
23 mai 2024 0

À compter du 11 juin prochain, Air France proposera à Paris-Charles de Gaulle de...

Barrer la vue sur le mont Fuji, la solution pour empêcher le Sur tourisme ?

Barrer la vue sur le mont Fuji, la solution pour empêcher le Sur tourisme ?

2688 vues
22 mai 2024 0

Une ville japonaise vient de commencer, hier mardi 21 mai, à installer une grande...