Reprise des ex-salariés Alitalia : le casse-tête de Lufthansa


Grise mine à la direction de Lufthansa qui va devoir absorber 250 travailleurs licenciés il y a quelque temps par Alitalia. Le tribunal du travail de Rome a ordonné qu’ils soient réintégrés par l’ITA, désormais propriété de Lufthansa, même si l’opération est toujours en attente de ratification.

Les juges ont en effet décidé que cette décision prendrait effet immédiatement. Le gouvernement italien a déclaré que cela ne compromettait pas les négociations avec Lufthansa en vue de vendre l’entreprise, même s’il est possible que les termes de l’accord doive être révisé.

Rediscuter de l’accord

Selon la presse romaine, le problème deviendrait grave si l’entreprise réintégrait les 1.147 travailleurs qui, au cours des deux dernières années, ont engagé des procédures à Rome ou à Milan contre l’entreprise qui les a licenciés, Alitalia. Entre plus, il semble établi qu’ils doivent percevoir les arriérés de ces années.

C’est la raison pour laquelle les Allemands font pression sur le gouvernement de Rome pour qu’il rediscute de l’accord qui amènera 41 % du capital d’Ita Airways entre les mains de Lufthansa.

Cette dernière demanderait à l’Italie de prendre en charge une bonne partie des 200 millions résultant des conflits du travail.

Berlin et Rome joueront donc ensemble le jeu des conflits ouvriers et géreront ensuite la confrontation avec la Commission européenne, qui doit autoriser la privatisation d’Ita.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

L’ aéroport Willy Brandt de Berlin-Brandebourg : un Projet controversé qui renaît de ses cendres

L’ aéroport Willy Brandt de Berlin-Brandebourg : un Projet controversé qui renaît de ses cendres

2535 vues
24 mai 2024 0

La construction de l’aéroport Willy Brandt de Berlin-Brandebourg a été marquée par un démarrage...

Comment Eurostar garde la ligne

Comment Eurostar garde la ligne

2939 vues
21 mai 2024 0

Après avoir enregistré des résultats financiers solides en 2023 et réussi à refinancer sa...

Brèves d’en haut : Pegasus Airlines, Ryanair, Condor, Vistara, Westjet, SIA, Tap Air Portugal, Air France, etc.

Brèves d’en haut : Pegasus Airlines, Ryanair, Condor, Vistara, Westjet, SIA, Tap Air Portugal, Air France, etc.

3036 vues
17 mai 2024 0

Le Tribunal de l’Union européenne a annulé mercredi dernier l’aval donné par la Commission...