Tourisme au Cambodge : pourquoi la polémique enfle sur la Baie des lumières


Cela va être le plus grand développement côtier jamais réalisé au Cambodge. Il s’agit de la première étape de la Baie des Lumières, ce qui est censé être une « ville écologique » de 934 hectares de 16 milliards de dollars américains, soit près de trois fois la taille de la Marina Bay de Singapour.

Des routes nouvellement construites nommées Sunset Boulevard et Bay Esplanade mènent à une pléthorique offre de sports nautiques et à une piste de karting.

Un terrain de golf, des centres commerciaux, des hôtels de luxe et un centre financier international sont également prévus pour l’avenir.

Ce projet pharaonique devrait augmenter le tourisme cambodgien de 3 millions de visiteurs d’ici 2030, créer 330 000 nouveaux emplois d’ici 2040 et contribuer à la création de 40 000 nouveaux logements à la croissance démographique supplémentaire de 160 000 personnes d’ici 2050, dont le coût est estimé à environ 20 milliards de dollars.

Un tourisme pour les riches ?

Les visiteurs devront payer 95 Euros pour 40 minutes en jet ski ou 180 US$ pour une balade en jet pack.

Un élastique inversé propulsera les vacanciers dans les airs, où ils pourront pleinement constater l’étendue de la remise en état des terres, encore incomplète, qui s’étend jusqu’au golfe de Thaïlande.

Menace pour l’environnement ?

« Le sable a été déversé à un rythme si rapide que même Google Maps n’a pas encore actualisé ses cartes et ce qui a toujours été de l’eau est désormais devenu de la terre » a déclaré en plaisantant M. Ou Virak, président du Future Forum, un groupe de réflexion indépendant axé sur la politique et le développement du Cambodge.

« La réputation ternie d’une ville côtière importante et porte d’entrée vers les îles touristiques du pays a probablement également porté atteinte à la réputation internationale du Cambodge et contribué à une faible reprise après la pandémie de Covid-19, poursuit M. Ou Virak, ajoutant qu’attirer des investissements de classe mondiale dans de telles un environnement présente un défi permanent.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Tourisme au Kenya, un marché porteur qui sort ses griffes

Tourisme au Kenya, un marché porteur qui sort ses griffes

2415 vues
14 juin 2024 0

Le Kenya, réputé pour ses paysages à couper le souffle, sa faune emblématique et...

Comment Pékin contrôle les voyages à l’étranger de ses élites

Comment Pékin contrôle les voyages à l’étranger de ses élites

2504 vues
10 juin 2024 0

Selon les dizaines de réglementations officielles accessibles au public et de multiples sources s’exprimant...

Chypre :  du vin au divin entre églises et mosquées, par Benoit Trecom

Chypre : du vin au divin entre églises et mosquées, par Benoit Trecom

2521 vues
4 juin 2024 0

L’île de Chypre est un des lieux fondateurs de l’évangélisation chrétienne, à proximité du...