Tourisme au Japon : le plein en janvier


Le Japon a accueilli plus de 2 millions de visiteurs pour un huitième mois consécutif en janvier dernier, selon des données officielles publiées mercredi 21 février, ouvrant la voie à une année record potentielle pour le tourisme nippon.

Le nombre de visiteurs étrangers pour affaires et loisirs s’est élevé à 2,69 millions le mois dernier, en légère baisse par rapport aux 2,73 millions de décembre, selon les données de l’Office national du tourisme du Japon (JNTO).

Les arrivées en décembre ont atteint un niveau record pour ce mois-là et ont couronné une année de reprise après la pandémie qui a vu un peu plus de 25 millions de visiteurs entrer dans le pays.

Le tourisme au Japon a été pratiquement interrompu pendant plus de deux ans à cause de la pandémie de Covid-19. Mais l’année dernière, l’industrie a bénéficié d’un vent favorable majeur en raison de la dépréciation rapide du yen, qui a fait du Japon une bonne affaire par rapport à de nombreuses destinations.

Le tourisme récepteur constitue une part de plus en plus importante de l’économie japonaise, et les visiteurs ont dépensé pour la première fois plus de 5 000 milliards de yens (33,32 milliards de dollars) l’année dernière, dépassant ainsi l’objectif du gouvernement.

Les arrivées en janvier ont été affectées par le tremblement de terre majeur survenu le 1er janvier dans la préfecture occidentale d’Ishikawa, a indiqué le JNTO, même si le nombre était comparable à celui de 2019, lorsque le Japon avait accueilli un record de 39,9 millions de touristes.

Les voyageurs de Corée du Sud, de Taiwan et d’Australie ont établi un record absolu pour un seul mois.

Le tourisme en provenance de Chine est encore bien en deçà des niveaux d’avant la pandémie, lorsque les voyageurs du continent représentaient près d’un tiers de tous les visiteurs et 40 % des dépenses touristiques. Mais il y a des signes de renouveau sur ce segment.

Les visiteurs chinois étaient au nombre de 415 900 en janvier, soit une hausse de 33 pour cent par rapport au mois précédent.

Et les exploitants de grands magasins Isetan Mitsukoshi Holdings et J Front Retailing ont déclaré que le Nouvel An chinois avait contribué à de fortes ventes de produits de luxe et d’articles hors taxes au cours de la première quinzaine de février ce qui est d’excellente augure pour l’année.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Tourisme au Cambodge : pourquoi la polémique enfle sur la Baie des lumières

Tourisme au Cambodge : pourquoi la polémique enfle sur la Baie des lumières

2313 vues
24 mai 2024 0

Cela va être le plus grand développement côtier jamais réalisé au Cambodge. Il s’agit...

Le salon Indaba à Durban, témoin du succès du tourisme vers le sud de l’Afrique

Le salon Indaba à Durban, témoin du succès du tourisme vers le sud de l’Afrique

2416 vues
21 mai 2024 0

Organisé chaque année par l’Afrique du sud, le salon Indaba, est la vitrine touristique...

Tourisme et Cannabis : pourquoi la Thaïlande retourne sa veste

Tourisme et Cannabis : pourquoi la Thaïlande retourne sa veste

2916 vues
17 mai 2024 0

La nécessité de réguler le secteur du cannabis face à un afflux d’investisseurs étrangers...